retour accueil  
précédente
fermer
suivante

une petite réserve naturelle dans la vallée de Chevreuse (91) - octobre 2005
NIKON D100 + SIGMA 18-125mm 1/160e sec f/11

Réserve naturelle volontaire des étangs de Bonnelles

Créée en 1990, d’une superficie d’environ 13 hectares, la réserve comprend 2 étangs reliés entre eux par un canal à proximité du village. Le plus grand est alimenté par les eaux provenant de sources, le second reçoit les eaux provenant du déversoir de trop plein du premier ainsi que d’un canal des arrêts d’eau. À l’ouest se trouve un boisement de type chênaie. Ancienne propriété de la duchesse d’Uzes, des éléments architecturaux remarquables ont été restaurés aux abords des étangs, et un ancien embarcadère réaménagé en observatoire ornithologique. Aujourd’hui, un sentier parcourt la réserve et offre une promenade très agréable aux abords des étangs qui regorgent d’espèces animales et végétales rares. 260 espèces végétales et 80 espèces d’oiseaux ont été inventoriés. On peut y voir notamment la Bondrée apivore, la rousserole écarlate et le martin-pêcheur.
Sur le plateau, la mare de Noncienne, est le dernier témoin d’un important réseau qui existait auparavant. Sa flore présente un grand intérêt. Quatre espèces remarquables y sont présentes dont une rare en Ile de France.
En outre cette mare abrite encore la reinette verte !